Toiture en pente d'une maison

Quand on veut poser une toiture, mieux vaut savoir comment calculer la pente d’une toiture ! En effet, la pente d’un toit est la seule chose qui lui permet d’évacuer les eaux de pluie et de s’assurer une bonne étanchéité. De ce fait, mieux vaut connaître les règlementations des pentes de toiture, et savoir comment s’y prendre pour le calcul d’une inclinaison de toit. Rénovation Toiture vous en dit plus sur le sujet.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Qu’est-ce que la pente d’un toit ?

La pente d’un toit est tout simplement le rapport de distance entre le côté vertical et horizontal d’un toit. Elle s’exprime généralement en pourcentage dans le monde du bâtiment. Par exemple, si on parle d’une pente de toiture de 25%, cela indique que si la base horizontale du toit mesurait 100m, le côté vertical mesurerait 25 mètres.

Y a-t-il des normes sur la pente d’une toiture ?

Il existe un certain nombre de réglementations dans la pose d’une toiture. Naturellement, cela concerne également l’inclinaison d’un toit. Ainsi, il existe des pentes minimums pour une toiture. Ces dernières dépendront exclusivement du matériau de la toiture et du revêtement.

Ainsi, la pente d’une toiture plate sera au minimum de 1,5%. On ira jusqu’à deux pour cent minimum pour une toiture en asphalte. Cette pente minimum permet d’éviter les stagnations. Généralement, on ira bien au-delà pour la pente d’une toiture en tuiles, tout simplement pour accueillir les combles et la charpente.

Nous ne le dirons jamais assez, mais la manière la plus efficace de construire une toiture conforme aux normes est tout simplement de faire appel à un professionnel ! En effet, un charpentier compétent n’aura jamais de mal à dessiner vos plans ou à poser une toiture réglementée. Pour un élément de construction aussi important que la toiture, on évitera l’amateurisme !

Calculer la pente d’un toit à construire

Vous trouverez de nombreux logiciels qui vous permettront de déterminer l’inclinaison d’une toiture. En réalité, il n’existe pas un calcul universel, car le calcul d’une pente dépendra d’un grand nombre de facteurs :

  • La largeur totale du toit
  • La hauteur du pignon
  • Le revêtement de toiture
  • Les plans de la maison

Pour faire construire une maison, il est donc nécessaire de faire appel à un architecte et à un charpentier, qui seront les seuls à même de déterminer l’inclinaison raisonnable d’une toiture.

Des couvreurs professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux de toiture >>

Connaître la pente de sa toiture

Pour terminer, voici la manière de calculer la pente d’une toiture déjà posée.

S’il est essentiel de connaître les normes en matière de pentes de toiture neuve, il peut aussi être intéressant de savoir comment calculer la pente de sa toiture. En effet, si vous voulez agrandir votre maison, vous aurez peut-être besoin de connaître l’inclinaison de la toiture déjà posée. Il existe deux méthodes pour cela :

  • Depuis l’extérieur : si vous n’avez pas de combles accessibles, allez retirer différentes tuiles de manière à accéder à un chevron. Placez une planche d’un mètre de long sur le chevron découvert. À l’aide d’un niveau à bulle, faites en sorte que cette planche soit parfaitement droite. Mesurez ensuite l’écart qui sépare l’extrémité de la planche à votre toiture. L’écart mesuré indique l’inclinaison de votre toiture. Exemple : si l’écart mesure 40cm, l’écart est de 40%.
    • Depuis l’intérieur : si vous avez accès aux combles, vous pouvez utiliser une technique similaire. Il faudra placer votre planche d’un mètre de long sous un chevron, et vérifier à l’aide d’un niveau à bulle qu’elle est bien droite. Mesurez l’écart de l’extrémité de la planche et de la toiture pour connaître l’inclinaison de cette dernière.