La charpente comporte plusieurs pièces, dont l’échantignole. Mais savez-vous ce qu’est une échantignole et quel est son rôle sur la charpente ? Comment réaliser une échantignole pour une charpente en bois ? Comment effectuer le calcul pour la réalisation d’une échantignole et comment effectuer son tracé ? Cet article répond à toutes vos questions.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de charpente en bois

Qu’est-ce que l’échantignole ?

L’échantignole fait partie des éléments qui composent la charpente traditionnelle en bois. L’échantignole est orthographiée de plusieurs façons :

  • Échantignolle,
  • Chantignolle,
  • Chantignole.

Il s’agit d’une pièce de charpente fixée à l’arbalétrier dont le rôle est de maintenir en place la panne intermédiaire. Afin d’empêcher la panne de glisser et de supporter l’effort parallèle à la couverture, l’échantignole doit être résistante. Parfois, un tasseau cubique est inséré entre la panne et l’échantignole.

Cette pièce est en général en bois. Sa conception se fait généralement à partir des chutes de pannes. Il y a toutefois des échantignoles à boulonner réalisées en métal.

Il existe deux types d’échantignoles qui se distinguent par leur forme :

  • L’échantignole à panne à dévers : de forme triangulaire,
  • L’échantignole pour panne aplomb : ayant une forme particulière, elle est dotée d’un angle droit qui va accueillir la panne.

Comment réaliser une échantignole pour une charpente en bois ?

Malgré que l’échantignole soit une petite pièce, sa réalisation n’est pas si simple. Pour la fabriquer dans les règles de l’art, vous devez bien réaliser le calcul de son dimensionnement et son traçage.

Quelle poussée supporte l’échantignole sur la charpente ?

La chantignole doit être taillée et fixée correctement afin de pouvoir résister à la poussée des pannes. Selon la charpente, l’échantignole peut supporter une seule ou deux pannes reliées par un assemblage à sifflet :

  • Une seule panne : la poussée reçue par l’échantignolle provient de la panne qu’elle supporte.
  • Deux pannes : l’échantignolle supporte la force exercée par les pannes. Si les poussées ou leurs portées ne sont pas les mêmes, l’échantignole reçoit la moitié de la poussée générée par chacune des pannes. Si les pannes présentent les mêmes charges et portées, la poussée reçue par l’échantignole équivaut à celle exercée par une seule panne.

Calcul de l’échantignole

Pour le dimensionnement, le calcul dépend du type de la chantignole à créer. Pour fabriquer une chantignolle pour panne à dévers, connaissez d’abord la largeur et la hauteur de la panne que l’échantignole aura à maintenir. Il faut prendre 133 % de sa hauteur pour avoir la longueur de la semelle de l’échantignole.

Ainsi, si la panne a une section 150 x 225, en prenant 133 % de 225, la semelle de la panne sera de 299,25 mm, soit 300 mm.

Pour faire une échantignole pour panne d’aplomb, vous reprenez le même calcul. Mais comme la panne est supposée tenir à l’aplomb sur la chantignole, il faut donc ajouter au calcul la largeur de la panne.

Supposons que la panne a une largeur de 100 mm, pour une section de 150 x 225, vous aurez une semelle de 300 mm + 100 mm = 400 mm.

La règle de tracé de l’échantignole sur le bois

Une fois que vous avez le dimensionnement de l’échantignole, vous pouvez la tracer sur une chute de bois ayant la même section que la panne à poser. Il faut que l’hypoténuse de l’échantignole suive le fil de bois.

Pour une échantignole pour panne à dévers, tracez d’abord la base ou semelle de l’échantignole. Servez-vous ensuite d’une équerre pour tracer la hauteur qui doit faire un angle de 90° avec la base.

Pour une échantignole pour panne d’aplomb, commencez par tracer la hauteur. Tracez ensuite la largeur de l’échantignole correspondant à celle de la panne en faisant en sorte que cette largeur fasse un angle droit par rapport à la hauteur. Terminez en traçant la base de l’échantignole.

Obtenez gratuitement 5 devis gratuits pour vos travaux de charpente

Comment fixer l’échantignole sur la charpente ?

Il faut au moins quatre clous pour fixer l’échantignole sur la panne et l’arbalétrier. Il faut planter les clous à des endroits précis pour que l’échantignole puisse bien maintenir les pannes. Choisissez des pointes de section ronde afin de préserver l’échantignole.

La réalisation d’une charpente doit être seulement réalisée par un bricoleur aguerri. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel pour réaliser votre charpente, n’oubliez pas de demander et de comparer plusieurs devis.