Garage maison.

S’il est essentiel de bien choisir la toiture d’une maison, celle du garage reste tout aussi importante. En effet, le choix d’un toit de garage doit être fait distinctement. Pour cela, il faudra réfléchir à votre budget, à vos préférences ou encore à vos besoins. Aujourd’hui, nous vous donnons justement tous les détails pour bien choisir la couverture d’un toit de garage.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

De quoi dépend le choix d’une toiture de garage ?

Si votre garage est accolé à votre maison, il disposera de la même toiture. En revanche, il est important de prendre le temps de choisir une toiture adaptée lorsqu’on fait construire un garage indépendant.

Dans cette situation, le choix de la couverture pour votre toit dépendra de différents éléments :

L’esthétique

Pour commencer, il faudra faire attention à l’apparence de votre toiture. Même pour le garage, la pose d’une toiture doit répondre aux règles d’urbanisme imposées par la mairie. Il se peut donc que vous soyez contraint d’opter pour une toiture similaire à celle de votre maison.

Ainsi, si les toitures à bac en acier offrent un excellent rapport qualité/prix pour un garage, elles ne sont pas forcément tolérées par toutes les communes.

Pour un garage qui s’intègre bien sur votre terrain, le mieux est de choisir la même couverture de toit que votre maison.

La forme

Un autre choix qui aura une grande importance sur votre garage sera la forme de la charpente. Comme toujours, vous aurez le choix entre deux types de toiture :

  • La toiture inclinée : la charpente peut être plus ou moins haute pour une toiture inclinée, et constituer ainsi un espace de rangement ou de stockage.
  • La toiture plate : un toit plat pour un garage prend moins de place, et peut même permettre d’aménager une terrasse. Elle sera cependant souvent plus chère qu’une toiture inclinée sans combles aménagés.

Si vous souhaitez faire d’une pierre deux coups, vous pouvez opter pour une toiture inclinée avec combles accessibles. Cela peut permettre de créer un espace de stockage, voire même d’aménager les combles. Mais attention, cela aura un impact immense sur votre budget !

Des charpentiers professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux de toiture >>

L’isolation

Si votre garage n’est pas relié aux parties habitables de la maison, il n’est pas forcément nécessaire de l’isoler. L’isolation d’un garage va en effet représenter une somme importante dans le coût d’une toiture.

En revanche, si vous passez d’isolation sera plus économe, cela comportera quelques inconvénients :

  • Le garage (et donc la voiture !) sera glacial en hiver et étouffant en été.
  • Durant l’hiver, il faudra sûrement dégivrer les carreaux de la voiture.
  • Vous ne pourrez pas entreposer de denrées ou d’électroménager dans le garage.

L’absence d’isolation sera donc préférable pour un garage qui fasse uniquement office de garage, et non de rangement ou de débarras.

Une solution intéressante est économe peut être de faire installer des panneaux sandwich pour toiture, comme nous vous les avons présentés sur cette page.

Le prix

Comme la partie précédente le laisse deviner, le dernier facteur de choix d’une toiture de garage est le prix. Là où il est important de mettre un budget conséquent dans la toiture d’une maison et son isolation, ce n’est pas forcément indispensable pour un garage.

Les tarifs de pose d’une toiture varient énormément d’une couverture à l’autre (voir notre comparatif). Dès lors, vous aurez tout intérêt à opter pour une toiture dont le rapport qualité/prix vous paraît le plus raisonnable.

Si votre budget est limité, vous pouvez opter pour de la tôle, du fibrociment ou pour une toiture en bac acier. Pour un garage plus haut de gamme, tournez-vous faire la tuile ou l’ardoise.

Les formalités à suivre

Pour terminer, rappelons que la pose d’une toiture de garage suit les mêmes formalités que pour la toiture d’une maison. Vous aurez donc à déclarer les travaux et à respecter les règles d’urbanisme.

Ainsi, ce n’est pas parce que le garage n’est pas accolé à la maison qu’il n’est pas considéré comme un édifice à part entière. Cet article de rappel vous expliquera précisément comment déclarer vos travaux de toiture.