faîtage

Indispensable à l’étanchéité d’une toiture, le faîtage est une étape de la construction ou de la rénovation d’un toit qu’il ne faut surtout pas négliger. Elle peut être réalisée par un particulier, comme par un professionnel, mais il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans une telle opération. Comme il existe plusieurs types de faîtage de toiture, il est nécessaire de s’informer pour faire le bon choix. Découvrez tout ce qu’il faut connaître sur ce sujet !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

À quoi sert le faitage de toiture ?

Avant de nous intéresser aux différents types de faîtage existants, il est primordial de rappeler l’utilité d’un tel ouvrage. Le faîtage d’un toit, bien que souvent méconnu par les particuliers, a en effet un rôle essentiel.

Qu’est-ce que le faîtage ?

On appelle faîtière la ligne où se rejoignent les flancs de la toiture.

Le faîtage est la partie de la charpente qui permet de relier les deux pans du toit au sommet de la toiture.

C’est un élément essentiel à l’imperméabilité d’une toiture, qui est donc systématiquement présent.

À savoir : bien souvent, la faîtière est équipée d’un épi de faîtage qui servait autrefois à maintenir l’ouvrage en place. Aujourd’hui, cet épi de toit a plus une fonction décorative. Pour plus d’informations sur cet élément qui fut longtemps indispensable au faîtage, nous vous conseillons notre présentation de son rôle et de son prix.

Quel est le rôle d’un faîtage de toiture ?

Le faîtage d’une toiture a deux principaux objectifs à remplir :

  • Garantir l’étanchéité de la toiture : il permet ainsi de protéger l’intérieur de la maison des intempéries et des problèmes d’humidité.

Il est donc évident que la réalisation d’un faîtage doit être laissée à un couvreur professionnel, le mieux à même de garantir une bonne réalisation d’un tel ouvrage.

Les différents matériaux de faitages de toiture

On dénombre plusieurs types de faitages qui se définissent par des matériaux divers. Pour s’adapter à chaque type de toiture on trouve des faîtages en :

  • Tuiles traditionnelles : ce sont souvent les mêmes tuiles utilisées pour votre couverture de toiture, qui sont cette fois-ci apposées dans l’autre sens afin de couvrir la faîtière.
  • Tuiles industrielles : spécialement créées dans ce but, ces tuiles ont un aspect particulier pour assurer la jonction des deux pans du toit.
  • Zinc ou en ardoise : ce type de faîtage prend la forme de plaques de zinc courbées en deux, pour couvrir les toitures en ardoise ou en zinc. Les toits d’ardoises peuvent alors être ornés de petites sculptures appelées des lignolets.
  • Paille : les toitures en pailles sont dotées d’une couche supplémentaire de paille, qui assure leur étanchéité. La plupart du temps, les toits de paille sont arrondis pour permettre de diminuer les endroits à couvrir, où une infiltration est possible.
  • Argile : ce type de faîtage est utilisé pour le toit de chaume. Une terre d’argile permet en effet d’assurer une imperméabilité relativement efficace de ce type de toitures.

Des charpentiers professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux de toiture >>

Comment choisir et poser son faitage ?

Il est souvent nécessaire de choisir son faitage en fonction du type de toiture présent sur son toit. En effet, pour un toit de tuiles on préfère utiliser un faîtage en tuile. Cela assure, non seulement, une toiture esthétiquement cohérente, mais également une étanchéité au maximum de ses capacités.

On peut poser un faitage soi-même ou faire appel à un professionnel de la rénovation de toiture pour le faire. L’intérêt de faire appel à un spécialiste des travaux de toiture est qu’il sait vous apporter une expertise personnalisée en fonction de votre maison et de vos envies. Il garantit également un faîtage solide et durable.

Pensez à demander des devis pour faîtage, afin de connaître, dès aujourd’hui le coût d’un faîtage de toiture, que cela soit en neuf ou en rénovation.

Si vous avez d’autres questions sur l’étanchéité d’une toiture et son isolation, nous vous conseillons de consulter cette page. Elle vous en apprendra plus sur le cout des travaux d’isolation de toiture.