Chéneau de toiture : prix et devis

Quel budget pour un chéneau de toiture ?

Le chéneau de toiture est en réalité une gouttière non apparente depuis le bas du bâtiment, car il est directement intégré au gros œuvre. La gouttière chéneau est donc une autre façon de collecter les eaux de pluie. Il peut être conçu à partir de différents matériaux. Vous avez le choix entre un chéneau en zinc, un chéneau en PVC ou autre.

Demandez gratuitement des devis de pose de gouttière

De quoi dépend le prix d’un chéneau de toiture ?

Le prix d’un chéneau de toiture varie en fonction de quelques facteurs. En effet, vous devez tenir compte du matériau, des dimensions et surtout de la pose pour estimer le prix d’un chéneau. Concernant les matériaux, vous pouvez choisir entre les chéneaux en PVC ou en métal. Quant aux dimensions, elles doivent répondre à des normes strictes. La taille des chéneaux dépend notamment de :

Déterminer les dimensions d’un chéneau n’est alors pas évident. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose. Un chéneau en mauvais état risquerait de faire souffrir l’ensemble de la façade jusqu’aux fondations et les murs de soubassements. Dans ce cas, vous devez également inclure le coût de la main-d’œuvre dans votre budget. En général, celui-ci va dépendre de la hauteur du bâtiment, de la difficulté d’accès au chéneau, de la situation géographique de la maison ainsi que de la distance pour le déplacement de l’artisan.

Gratuit : devis de pose de gouttière

Quels sont les différents types de chéneaux de toiture ?

Généralement, il existe plusieurs types de chéneaux de toiture.

Le chéneau posé

Comme son nom l’évoque, ce type de chéneau repose sur une structure, notamment un entablement. Cette dernière est souvent en dur, donc en pierre ou en béton. Cela dit, le chéneau de toiture posé peut aussi reposer sur un support en plâtre ou en bois. L’avantage principal de ce type de chéneau réside dans le fait qu’il peut supporter une charge importante.

Le chéneau encaissé

Ce type de chéneau permet de collecter les eaux pluviales déversées via deux pans de toiture. Le chéneau encaissé peut aussi être mis en place entre un pan et un mur. Il sera alors complètement invisible. Ce chéneau de toiture est en général moins solide que le chéneau posé. Toutefois, il doit être utilisé lorsque la structure et la configuration du toit l’exigent.

Les matériaux possibles pour un chéneau de toiture

On retrouve le plus souvent des chéneaux en métal, mais vous pouvez aussi opter pour un chéneau en PVC. C’est un matériau moderne qui allie solidité, durabilité et prix abordable. Cela dit, les chéneaux en métal sont les plus courants, car ils ont aussi l’avantage d’être robustes. Vous trouverez ainsi des chéneaux en acier qui sont les plus abordables, mais aussi des chéneaux en zinc, les plus répandus. Si vous cherchez le matériau le plus esthétique, les chéneaux en aluminium sont parfaits. Il faut reconnaître que ce métal est insensible à l’humidité et au gel. Enfin, il y a les chéneaux en cuivre qui sont les moins utilisés.

Exigez plusieurs devis gratuits de pose de gouttière

Prix de chéneau de toiture

Le tableau suivant vous montre un exemple de prix de chéneau de toiture en fonction du matériau choisi :

Type de chéneauPrix au mètre linéaire
Chéneau de toiture en PVCEnviron 30 euros
Chéneau de toiture en acierEnviron 35 euros
Chéneau de toiture en zincEnviron 80 euros
Chéneau de toiture en aluminiumEnviron 100 euros
Chéneau de toiture en cuivreEnviron 130 euros

Ainsi, plusieurs facteurs peuvent faire varier le prix d’un chéneau de toiture. Mais cette différence de prix se ressent plus selon les matériaux utilisés. Puisque le recours à un professionnel est indispensable pour la pose de chéneau de toiture, vous devez inclure le tarif de pose. Ce dernier est facturé entre 60 euros et 200 euros le mètre linéaire.