Les gouttières rampantes sont aussi esthétiques que discrètes. La gouttière nantaise en fait partie et peut être choisie si vous avez une toiture affichant une pente forte. Mais savez-vous ce qu’est ce type de gouttière ? Gouttière nantaise en zinc ou en PVC, que choisir ? Comment réaliser la pose d’une gouttière nantaise ? Quel est son prix ? Tout est ici.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de gouttière

Les caractéristiques d’une gouttière nantaise

Vous ne savez pas quelle gouttière choisir pour votre toiture ? Pourquoi ne pas opter pour un modèle élégant et discret comme la gouttière nantaise ? Mais quel est ce type de gouttière ?

Qu’est-ce qu’une gouttière nantaise ?

Les gouttières sont indispensables pour recueillir les eaux pluviales qui tombent de votre toiture et les acheminer vers le sol. Il existe deux types de gouttières : les gouttières rampantes et celles qui sont qualifiées de pendantes. La gouttière nantaise fait partie de la première catégorie.

La gouttière nantaise se pose sur la corniche ou le bas du versant du toit. Elle est semblable à une gouttière havraise, sauf que l’angle formé par son relevé est de 70°. Son relevé se termine par un ourlet cylindrique ouvert. Si l’angle formé est de 90°, il s’agit d’une gouttière lavalloise. Ce type de gouttière convient surtout à des toitures pentues.

Quel matériau choisir pour une gouttière nantaise ?

La gouttière nantaise est le plus souvent conçue en cuivre, en zinc, en PVC ou en alu. Le choix du matériau doit se faire en fonction du climat de votre région, de l’apparence et de votre budget.

  • Gouttière nantaise en cuivre : le cuivre est résistant et ne s’oxyde pas. Sa durée de vie est d’au moins 30 ans.
  • Gouttière nantaise en zinc : ce matériau résiste aux intempéries et à la corrosion. Sa longévité est d’au moins 50 ans. Toutefois, il est difficile à mettre en œuvre.
  • Gouttière nantaise en PVC : c’est le matériau le moins cher du marché. Sa légèreté, sa résistance à la corrosion et sa facilité de pose sont ses principaux avantages. Il est néanmoins moins résistant que les autres matériaux.
  • Gouttière nantaise en alu : ce matériau est esthétique et affiche une bonne résistance aux intempéries.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une gouttière nantaise ?

La gouttière nantaise présente des avantages et des inconvénients. Voici ses principaux atouts :

  • Grâce à son emplacement sur le toit et à sa forme, elle est élégante et discrète.
  • Elle permet d’éviter que le rebord de votre toiture n’empiète sur le terrain de votre voisin.
  • Elle est simple à nettoyer.

Ci-après ses principaux inconvénients :

  • Comparée à la gouttière havraise, elle affiche un moindre débit pour l’évacuation de l’eau.
  • Elle ne peut être posée sur une toiture plate ou peu pentue.
  • Son prix est également un peu plus élevé que celui des gouttières pendantes.

Comment se pose une gouttière nantaise ?

La pose d’une gouttière nantaise s’effectue surtout sur l’ardoise et les toitures en tuiles plates. Mais la gouttière nantaise peut également être placée sur un bac acier.

Ce type de gouttière est facile à poser sur une corniche ou sur le rampant du toit. Elle est fixée :

  • Soit sur le doublement de la première rangée,
  • Soit au niveau des chevrons, sur sa partie supérieure.

Voici les étapes à suivre pour poser une gouttière nantaise :

  • Positionnez sur le lattage la bande de doublis.
  • Posez les crochets nantais.
  • Fixez les gouttières grâce aux crochets, en les faisant s’emboîter entre elles.
  • Mettez en place la descente et les fonds.
  • Renforcez l’étanchéité de l’ensemble grâce à du silicone.

Obtenez gratuitement 5 devis gratuits pour vos travaux

Quel est le prix d’une gouttière nantaise ?

Le coût d’une gouttière nantaise est plus élevé comparé à celui d’une gouttière demi-ronde. Pour acquérir une gouttière de 4 mètres linéaires en zinc, comptez environ 50 €.

Si vous souhaitez faire poser votre gouttière par un professionnel, le tarif variera entre 50 € à 200 €.

Le budget à préparer pour le prix et la pose d’une gouttière nantaise dépend :

  • Du matériau composant la gouttière,
  • De la qualité de la gouttière,
  • De ses dimensions,
  • De la complexité des travaux lors de sa pose,
  • Du professionnel contacté.

N’hésitez pas à comparer plusieurs devis afin de mieux évaluer le prix de votre gouttière nantaise.