Le traitement de charpente par pulvérisation est le plus utilisé pour traiter la charpente en bois. Le traitement d’une charpente doit se faire lorsque vous constatez les dégâts ou que vous voulez prévenir la présence de termites ou champignons. Mais quel est le prix d’un traitement de charpente par pulvérisation, et comment bien traiter une charpente ? Cette page vous explique en détail le prix d’un traitement de charpente par pulvérisation.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de charpente

De quoi dépend le prix du traitement par pulvérisation ?

Le traitement par pulvérisation figure parmi les moins chers, mais n’est pas une bonne solution pour les dégâts de grande envergure.

Le prix d’un traitement de charpente par pulvérisation va varier en fonction des critères suivant :

  • La surface à traiter,
  • Le prix du produit à pulvériser,
  • La difficulté du chantier (notamment l’état et la surface de la charpente),
  • Le tarif de l’artisan.

Néanmoins, vous n’aurez pas toujours besoin de faire appel à un artisan si vous prenez les mesures nécessaires. La difficulté du chantier va dépendre de la nature de votre charpente.Si elle est difficilement accessible, ou si elle est particulièrement grande, cela va forcément s’en ressentir sur le prix d’une charpente.

Le prix d’un traitement par pulvérisation

À combien s’élève donc le prix du traitement de charpente de la pulvérisation en fonction des critères que nous avons donné plus haut ?

Voici une fourchette de prix qui pourrait vous donner un aperçu.

Traitement Prix du traitement de charpente
Traitement par un artisan15 à 25 euros par m²
Produit de pulvérisation5 à 10 euros le litre

La variation du prix du produit de pulvérisation va dépendre de la qualité, de son efficacité et aussi de la marque. Il est donc important de bien vous renseigner avant de faire votre achat. Il y a des magasins qui se spécialisent dans la vente de ces produits.

Recevez 5 devis gratuits pour vos travaux de traitement de charpente

Conseils sur le traitement de charpente par pulvérisation

Vous avez besoin de traiter une charpente par pulvérisation ? Nous allons vous donner quelques conseils qui vous seront bien utiles pour le traitement par pulvérisation.

Le traitement par pulvérisation est à la fois curatif et préventif

Vous devez savoir que le traitement par pulvérisation est à la fois curatif et préventif. Il permet en effet de prévenir les termites, les insectes et les champignons qui peuvent nuire à votre bois et le protéger. Par la même occasion, il peut aussi traiter votre bois s’il est déjà affecté, mais qu’il n’y a pas encore beaucoup de dégâts.

Ce type de traitement de charpente peut traiter le bois jusqu’à une profondeur de 8 mm. Au-delà de ça, il ne sera plus vraiment efficace.

Face à une charpente durement toucher, mieux vaut lui privilégier le traitement par injection, plus coûteux mais aussi plus efficace.

Un traitement de charpente est souvent toxique

N’oubliez jamais de porter des protections respiratoires (masques, lunettes de protection, gants et tenue) au moment d’appliquer un traitement de charpente par pulvérisation. Si le produit est toxique pour les termites, il l’est aussi pour l’Homme.

Lors de l’application du produit de pulvérisation, il peut être conseillé d’aérer la pièce si cela est possible. Cela peut en effet causer quelques problèmes respiratoires pour les plus fragiles puisque c’est une substance toxique. D’ailleurs, il faudra libérer la pièce pendant un temps pour laisser agir le produit convenablement.

Le produit de pulvérisation est un produit vraiment toxique. Il est donc important d’éviter tout contact avec la substance et de prendre les mesures nécessaires lors de son application. Vous devez avoir le matériau pour l’enduire, mais aussi porter des gants de protection. C’est dans cette manipulation délicate, dont il ne faut pas négliger le danger.

Par précaution, préférez toujours confier un traitement de charpente à un professionnel. Vous êtes ainsi assuré de la sécurité du chantier, tout comme de l’efficacité du traitement de charpente.