tuiles cassées sur un toit

Il est important de réparer une tuile cassée dès que l’on découvre son état. Et pour cause, une tuile abîmée peut causer un vrai défaut d’étanchéité dans votre toiture. Dès lors, savoir comment réparer ou remplacer une tuile est un vrai atout pour assurer l’efficacité de votre toit et sa longévité.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Pourquoi faut-il réparer une tuile cassée ?

Il est primordial d’examiner l’état de sa toiture en tuile de manière régulière.

Et pour cause, si la forme d’une tuile mécanique (revêtement de toiture déjà présenté sur le site) est conçue pour assurer l’étanchéité du toit, la tuile ne peut plus assurer ce rôle lorsqu’elle est abîmée.

Une tuile cassée ou fissurée peut ainsi entraîner de nombreux problèmes :

  • Infiltrations d’eau,
  • Problèmes d’humidité,
  • Moisissures,
  • Champignons,
  • Etc.

Réparer une tuile cassée rapidement vous permet au contraire de préserver l’étanchéité de votre toiture, et d’assurer sa durabilité.

Comment réparer ou remplacer une tuile ?

Entamer la réparation d’une tuile peut vous éviter des travaux de rénovation longs et difficiles. En revanche, il est parfois nécessaire de changer une tuile cassée au moment de rénover sa toiture.

Voyons ensemble comment procéder :

La réparation d’une tuile

Si l’une de vos tuiles est légèrement fissurée, il peut être possible de la réparer sans avoir à la remplacer. C’est notamment une technique recommandée si le changement de la tuile est particulièrement délicat.

Voici comment réparer une tuile légèrement fendue :

    1. Accédez à la tuile abîmée : de préférence sans avoir à monter sur la toiture. Si c’est impossible, utilisez une échelle pliante pour accéder à la tuile fêlée.

    2. Nettoyez la tuile : avant d’appliquer un produit réparateur pour tuile, nettoyez correctement la surface. Utilisez un peu d’eau savonneuse et une brosse métallique pour bien nettoyer la surface de la tuile. Laissez sécher une nuit avant d’appliquer un produit réparateur.

Des charpentiers professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux de toiture >>

  1. Colmatez la tuile : une fois la tuile propre et sèche, vous pouvez utiliser un produit colmateur pour réparer sa fêlure. Selon les cas, vous pouvez utiliser :
    • Une bande de réparation pour tuile en silicone,
    • Un produit de calfeutrage en silicone,
    • Un ciment de réparation,
    • Un colmateur pour tuiles en spray.

Pensez toujours à bien consulter la notice du produit réparateur pour tuiles que vous utilisez. Il est important d’étaler le produit sur toute la longueur de la tuile, de manière à bien la protéger.

Cette technique est notamment recommandée dans le cas où il n’est pas possible de remplacer une tuile individuellement.

À savoir : évitez au maximum de marcher sur votre toiture, car cela risquerait d’abîmer d’autres tuiles. Si vous devez circuler sur la toiture, utilisez pour cela une échelle de charpentier.

Remplacer une tuile cassée

Si votre tuile est cassée en plusieurs morceaux, aucun produit réparateur ne sera capable de lui rendre son étanchéité ! La meilleure solution est alors de remplacer la tuile par une tuile neuve.

Le prix d’achat d’une tuile est souvent très accessible. Cette méthode ne vous coûtera pas forcément plus cher que la réparation de la tuile. Elle est cependant un peu plus complexe.

Voici comment changer une tuile abîmée :

  1. Posez des cales : posez deux cales en bois sous la rangée de tuiles, de manière à surélever légèrement les tuiles.

  2. Retirez la tuile cassée : à l’aide de gants de travail, tirez sur la tuile abîmée pour la retirer. Faites un mouvement de levier pour dégager lentement la tuile. Il peut parfois être nécessaire de retirer les tuiles périphériques. L’important est d’agir avec délicatesse, pour ne pas abîmer la toiture.

  3. Remplacez la tuile cassée : une fois la tuile enlevée, placez une tuile neuve dans l’ouverture, et emboîtez-la aux autres. Retirez enfin les cales.

Dans certains cas, remplacer une tuile peut nécessite de retirer des clous. Ce sera par exemple le cas pour une toiture en ardoise. Auquel cas, vous aurez besoin de matériel spécifique pour retirer les clous et pour clouer la nouvelle tuile.

Si la réfection de la toiture s’avère trop complexe, n’hésitez pas à faire intervenir un couvreur. C’est le meilleur moyen de réparer votre toiture en évitant tout incident !

Quand faut-il refaire sa toiture ?

Vous vous en doutez, remplacer une tuile ou appliquer un produit de colmatage sont avant tout des solutions temporaires.

Elles sont à appliquer uniquement :

  • Si le vent a fait s’envoler une tuile.
  • Si un choc a abîmé une tuile.
  • Si le reste de la toiture est en bon état.

Si l’examen de votre toit vous fait réaliser que plusieurs tuiles sont abîmées ou en mauvais état, mieux vaut songer à refaire la toiture plutôt que d’appliquer des réparations sommaires. Et pour cause, si un toit est fortement abîmé, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne souffre de problèmes d’étanchéité.

Si le coût de rénovation d’une toiture vous intéresse, nos estimations pourront vous être d’une grande aide !

Une sélection de produits pour réparer vos tuiles dans les règles

Afin de vous permettre de réparer votre toiture abîmée dans les règles, nous vous avons préparé ci-après une petite sélection de produits incontournables,

Armature fissures pour toiture
Brosse métallique
Produit de colmatage adapté à la réparation de tuiles cassées