Le toit en bac acier offre de nombreux avantages. La mise en œuvre d’une toiture en bac acier est relativement simple. On trouve souvent la couverture en bac acier sur un garage ou un abri de jardin. La pose d’une toiture en tôle bac acier est accessible à tout bricoleur, à condition de bien respecter les normes de sécurité.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de toiture en bac acier

Pourquoi choisir une toiture en bac acier ?

Le bac acier est avant tout une tôle en acier. Il convient à n’importe quel style de toiture. Ce matériau présente de multiples avantages, dont le premier concerne sa résistance. En effet, c’est l’un des plus grands atouts du bac acier. Il résiste aussi bien au froid qu’à la chaleur. Il peut durer une bonne centaine d’années, c’est pourquoi il est très prisé.

Très esthétique, il s’adapte merveilleusement avec le style de maison contemporain et moderne. Vous pouvez également l’utiliser dans la rénovation d’une habitation ancienne. De plus, son esthétisme peut être longtemps conservé sans avoir à recourir à de gros travaux. Pour cause, il est insensible aux mousses et aux moisissures.

En outre, le bac acier est une couverture facile à poser. Disposé en plaques, celui-ci présente une durée de pose bien inférieure aux autres types de couvertures. De plus, vous trouverez facilement des bacs acier isolés sur le marché. Ces derniers permettent de bien isoler votre maison.

Étapes pour poser une couverture en bac acier

La pose d’une toiture en bac acier passe par quelques étapes très simples.

1-Préparation des tôles et pose de la première rangée

Commencez par mesurer la longueur des chevrons du bord du toit jusqu’au faîtage, c’est-à-dire le sommet du toit. Reportez ensuite cette mesure sur les bacs acier. Procédez après à la découpe suivant la bonne longueur en utilisant une grignoteuse. Si votre toit ne possède pas de gouttière, gardez 5 cm de débord pour protéger votre façade de l’écoulement des eaux. Une fois la découpe effectuée, passez à la pose de la première feuille le long des chevrons en utilisant une perceuse visseuse, des vis et des accessoires.

2-La pose de la deuxième rangée et les autres rangées

Après la première rangée, passez ensuite à la pose de la deuxième rangée jusqu’en bordure de faîtage. Pensez à bien couvrir les ondes ou nervures de la première rangée avec celles de la deuxième rangée sur les bords. Mettez un liteau en dessous, puis vissez. Refaites la même action jusqu’à la dernière rangée. Veillez à bien aligner la dernière rangée sur la bordure sans la dépasser. Enfin, vissez, à l’exception du long de la bordure de la toiture. Découpez si nécessaire à l’aide d’une grignoteuse.

3-Fixation de la bande de rives et du faîtage

Dès que les tôles en acier sont bien installées, passez enfin à la pose des accessoires. Cette étape consiste à poser les bandes de rives tout le long de la bordure de la toiture. Réalisez toutes les découpes nécessaires à l’aide d’une grignoteuse. Placez les bandes en veillant à bien recouvrir la dernière onde ou nervure des bacs en acier. Vissez ensuite de manière à bien aligner les vis avec ceux déjà en place.

Obtenez des devis 100% gratuits pour vos travaux de toiture

Les caractéristiques de pose d’une toiture en bac acier

Pour poser correctement une couverture en bac acier, la pente d’une toiture bac acier doit être d’au moins 5 % et de 15 % tout au plus. Cela assurera l’écoulement des eaux de pluie. De même, ce type de matériau doit subir des traitements spécifiques contre l’oxydation, l’humidité, le feu et les rayons UV.

Sachez que vous avez le choix entre différents types de tôles bac acier, à savoir :

  • Tôle d’acier galvanisé ou peint,
  • Tôle d’aluminium,
  • Tôle d’acier inoxydable,
  • Tôle de cuivre.

Le poids, la résistance, le prix ainsi que l’utilisation de votre bac acier dépendront de l’épaisseur de celui-ci. Vous pouvez choisir entre un bac acier simple peau à faible épaisseur, un bac acier joint debout et un bac acier double peau.