Comment réussir le démoussage d'une toiture amiantée ?

Le nettoyage d’une toiture fibro ciment est différent d’un démoussage de toiture classique. Effectivement, le démoussage de toiture fibro amiante est une opération complexe et délicate. Le port de combinaison, de masque de protection certifié FFP3, de gants et de lunettes est obligatoire pour le démoussage de toiture amiante. Le recours à un professionnel est recommandé pour le nettoyage de fibro-ciment.

Recevez gratuitement des devis de démoussage de toiture

Pourquoi nettoyer une toiture en fibro ciment amiante ?

L’amiante est une matière isolante longtemps utilisée dans le monde de la construction. Grâce à ses multiples atouts, il a été intégré dans de nombreux matériaux de couverture de toiture. Par conséquent, les plaques et ardoises en fibrociment fabriquées avant 1997 contiennent généralement de l’amiante.

Au fil des années, les matériaux en fibro-ciment amianté se dégradent et deviennent poreux. Ce qui favorise la formation d’algues, moisissures et lichens. Les jours de pluie ou de neige, ces matières organiques retiennent l’humidité, accélérant ainsi la détérioration des plaques en fibro ciment et causent le décollement des fibres d’amiante. Une fois libérées, ces dernières peuvent se disperser dans les pièces de la maison. Cela expose les occupants à différents problèmes de santé comme la fibrose pulmonaire, les cancers broncho-pulmonaires et autres. C’est pour toutes ces raisons que le démoussage de toiture amiantée est obligatoire.

Réclamez plusieurs devis de démoussage de toiture

Étapes pour démousser une toiture en fibrociment amiantée

Le démoussage de toiture en fibro-ciment amiantée passe par différentes étapes.

1- Démoussage de toiture amiantée : les étapes préalables

Certaines précautions doivent être prises pendant le démoussage d’une toiture amiantée :

  • Avant de démarrer les travaux de nettoyage, porter des gants solides, un masque facial jetable de classe P3 et une combinaison est obligatoire.
  • Ensuite, veillez à ce que la section gouttière à nettoyer soit humidifiée avant le nettoyage.
  • Pensez à retirer les débris avec soins et mettez-les dans un sac en plastique durable. Tous les déchets doivent être traités et conduits vers une installation de traitement des déchets amiantés autorisés.

2- Nettoyage de toiture

Pour nettoyer et entretenir une toiture en fibro-ciment composée d’amiante, il est indispensable de suivre les mêmes marches que pour éliminer l’amiante. Il est expressément déconseillé d’adopter des processus permettant la génération de poussière. Il faut plutôt humidifier la surface à nettoyer pour réduire au maximum le dégagement de poussière. Quand vous nettoyez des plaques de fibrociment, évitez d’utiliser un tuyau d’eau à haute pression ou de brosse dure pour éliminer les débris de la surface. À la place, appliquez un biocide dilué avec de l’eau sur la surface au moyen d’une brosse à poils doux qui ne détériore pas le support.

3- Imperméabiliser la toiture en fibro-ciment

Imperméabiliser le toit en fibro-ciment à l’aide d’un produit hydrofuge est important après l’étape de nettoyage. Cela permet de préserver durablement le toit contre l’eau, l’humidité, le gel et les mousses. Ces produits garantissent un remarquable effet perlant sur les surfaces trop poreuses. L’écoulement des eaux de pluie est ainsi favorisé et le toit résiste plus aux salissures. Vous pouvez aussi appliquer une peinture hydrofuge pour imperméabiliser la surface des ardoises en fibrociment amiante.

Gratuit : devis de démoussage de toiture

Pourquoi faire appel à un professionnel pour le nettoyage de toiture amiantée ?

Le nettoyage d’une toiture amiantée relève des compétences d’un professionnel. En effet, étant une opération complexe et délicate, seul un professionnel peut travailler dans les meilleures conditions. Pour réussir le démoussage d’une toiture amianté, il est nécessaire d’utiliser une technique de démoussage adaptée à l’état de la toiture. Un professionnel saura faire preuve de prudence pour éliminer les salissures, sans abîmer les ardoises en fibro-ciment et augmenter le risque d’exposition à l’intérieur du bâtiment.

En faisant appel à un professionnel, les prescriptions définies par le décret n° 2012-639 du mai 2012 seront respectées. Pour réaliser cette opération, il doit suivre les étapes suivantes :

  • Examen de l’état de la toiture pour connaître le type de fibrociment amianté,
  • Pulvérisation d’un produit nettoyant adapté,
  • Désinfection du toit pour prévenir la réapparition des mousses,
  • Application d’un produit hydrofuge ou une peinture sur les plaques pour imperméabiliser la toiture.

Pour rappel, étant donné qu’il s’agit d’un projet très dangereux, il est vivement recommandé de recourir aux services d’un professionnel.