toiture fibrociment

Depuis 1996, l’amiante a été proscrite pour des raisons de sécurité. Particulièrement nocif, l’amiante est à l’origine de nombreuses pathologies, dont les cancers des poumons ou de la peau. Les toitures en fibrociment doivent faire l’objet de désamiantage pour protéger à la fois l’homme et l’environnement. Seulement, avec un fort risque de propagation, désamianter une toiture en fibrociment nécessite des précautions. Il est toujours plus sage de confier le désamiantage à des professionnels équipés. Comment est réalisé le désamiantage, quelles sont les méthodes utilisées et quel est le coût de cette opération ?

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Le diagnostic préalable avant de désamianter un toit en fibrociment

Avant le démarrage de tous travaux, un diagnostic expert est obligatoire pour connaitre l’état de la toiture ainsi que son niveau de dangerosité. Ce diagnostic est obligatoire pour tous les bâtiments ayant obtenu leur permis de construire avant le 1er juillet 1997. C’est en fonction des résultats que les travaux pourront être orientés soit vers un désamiantage par confinement soit vers un désamiantage par remplacement de la toiture.

Remarque : le diagnostic ne débouche pas forcément sur ces préconisations, les toits en bon état et parfaitement étanches ne constituant aucun danger, peuvent ne nécessiter aucune mesure spécifique.

Les procédés de désamiantage de toiture en fibrociment

Le désamiantage consiste soit en un simple confinement, soit en un remplacement total de la couverture lorsque celui-ci est impératif.

Des professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux de toiture en fibrociment >>

Le désamiantage du fibrociment par confinement

Cette opération consiste à recouvrir le toit contenant de l’amiante d’un produit qui va emprisonner cette dernière, c’est le procédé de confinement par encapsulage. L’utilisation de ce produit doit respecter scrupuleusement les prescriptions du fabricant.

La neutralisation de l’amiante peut également être renforcée par des panneaux qui isolent entièrement les particules d’amiante de l’air et des eaux de pluie qui pourrait véhiculer les poudres d’amiante. Cette technique, également appelée du « sur-toiture », est nettement plus abordable que la dépose du toit qui nécessite le traitement particulier des déchets amiantés. Dans tous les cas, sur-toiture ou encapsulage, le confinement permet de garder le toit après traitement, impliquant des travaux moins importants et un coût moins élevé.

Conseil : le confinement est aussi l’occasion de parfaire l’isolation de la toiture.

Le désamiantage par remplacement intégral de la toiture en fibrociment

Lorsque l’amiante ciment atteint un stade avancé de dégradation, la seule solution consiste à remplacer intégralement la couverture.  Cette opération, plus couteuse, est aussi plus longue puisque déposer un toit amianté nécessite de nombreuses précautions. Les modes opératoires doivent respecter les prescriptions définies par le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

En outre, il est toujours plus conseillé de faire appel à un professionnel pour remplacer le toit et pour traiter les déchets.

Info : il existe des toits en fibrociment nouvelle génération qui ne contiennent pas d’amiante, à envisager pour le remplacement de la toiture en fibrociment amianté pour préserver l’esthétique du bâtiment.

Équipements de protection nécessaires lors du désamiantage

Le chantier doit délimiter une zone de sécurité pour éviter toute contamination. Toute personne participant au désamiantage doit en outre porter un masque de protection certifié P3. La manipulation des toits infectés doit être réalisée avec des gants de protection ainsi que des lunettes répondant aux normes et exigences de sécurité.

Le coût d’un désamiantage

La facture va être différente selon qu’il s’agisse d’un confinement ou d’un remplacement de toit. Généralement, pour débarrasser l’amiante présent dans le fibrociment, comptez entre 20 et 40€ par mètre carré. Le coût du désamiantage peut également être fonction du poids. Dans ce cas, pour débarrasser une tonne d’amiante, le budget moyen est compris entre 300 et 700€.

Important : pour un remplacement total, il faut rajouter dans le budget le coût de la nouvelle couverture selon le type de toiture.