Relevé d'étanchéité de toiture-terrasse : quel est son rôle ?

L’étanchéité d’une toiture-terrasse permet l’évacuation des eaux pluviales, empêchant ainsi les infiltrations d’eau. À cet effet, le relevé d’étanchéité a pour office de prévenir la pénétration d’eau en périphérie des terrasses recouvertes d’un complexe d’étanchéité. Le DTU relevé d’étanchéité spécifie le choix des matériaux de finition ainsi que les règles relatives à la conception du relevé d’étanchéité de toiture-terrasse.

Réclamez plusieurs devis pour l’étanchéité de votre toiture terrasse

À quoi sert un relevé d’étanchéité ?

Une toiture-terrasse se doit d’être parfaitement étanche. Si vous remarquez des infiltrations d’eau dans le bâtiment, c’est certainement un défaut d’étanchéité. La périphérie de la partie étanchée du toit-terrasse est plus fragile et est souvent à l’origine des problèmes d’infiltration d’eau. Il est donc indispensable de mettre en œuvre un relevé d’étanchéité viable sur tout le pourtour du toit. Il s’agit en réalité d’un traitement vertical qui nécessite un bon raccordement et une jointure à la partie courante horizontale. Ce traitement permet d’éviter tout risque d’infiltration sur le pourtour de la partie traitée. Les périphéries des conduits de ventilation ou de cheminée devront également en être équipées.

La présence d’un relevé d’étanchéité permet non seulement de prévenir l’écoulement des eaux de pluie sur la façade de la maison, mais aussi les infiltrations dans les murs. Selon le document technique unifié, le relevé d’étanchéité doit être visitable et ne peut être appliqué sur un support friable ou en pierre. Il est judicieux de faire appel à un professionnel qualifié pour assurer la bonne tenue de vos relevés d’étanchéité.

100 % gratuit : devis d’étanchéité de toiture terrasse

Comment reconnaître un mauvais relevé d’étanchéité ?

En cas de défaut de conception ou de mise en œuvre, le relevé d’étanchéité peut présenter différentes faiblesses.

Le débordement

Le débordement est surtout constaté lorsque la toiture-terrasse est recouverte d’un jardin. En effet, le niveau de la terre ne doit pas être supérieur au niveau du relevé d’étanchéité. Il se peut que l’artisan prenne en compte le tassement prévisible de l’humus et excède cette limite. Si la baisse espérée n’est pas assez et que le relevé d’étanchéité est recouvert, il perdra son rôle et ne sera plus en mesure d’assurer son rôle.

Le décollement du relevé d’étanchéité

Ce phénomène est la plupart du temps dû à l’humidité. Il peut y avoir un décollement si le relevé d’étanchéité a été installé sur un support qui n’est pas suffisamment sec. Cela peut aussi être dû à l’imprégnation mal conçue ou à un produit inadapté. C’est aussi le cas pour un support trop lisse ou un revêtement mal soudé. Et pour finir, il arrive que les têtes de relevé d’étanchéité soient mal protégées, occasionnant ainsi le décollement du relevé.

La déchirure du relevé d’étanchéité

Il est aussi assez fréquent de voir des déchirures au niveau des relevés d’étanchéité. Ces dégâts peuvent être dus à la présence d’un choc thermique entre la zone étanchée et le support du relevé d’étanchéité. De même, il arrive qu’un cisaillement se produise sous la poussée de la partie étanchée, lorsque les joints périphériques sont défaillants ou absents. La déchirure du relevé peut aussi être occasionnée par une fissuration du support. Pour éviter ces désagréments, il convient de veiller à la bonne conception de l’ouvrage.

Demandez gratuitement des devis d’étanchéité de toiture terrasse

Comment réaliser un relevé d’étanchéité ?

La plupart du temps fragile et complexe, la réalisation d’un relevé d’étanchéité nécessite l’intervention d’un professionnel. Il saura en mesure de suivre les préconisations de mise en œuvre et de tolérance d’exécution et de respecter l’espacement des fixations mécaniques, les mastics de calfeutrement et autres. En fonction du système choisi, il convient de se référer aux avis techniques.

L’entreprise en charge des travaux doit fournir des plans et des coupes détaillées, sans oublier de préciser le traitement en cas courant ainsi que pour tout point singulier. Ces derniers doivent être validés par l’architecte et l’étancheur. La réalisation des éléments porteurs en maçonnerie ou béton doit être conforme aux exigences du DTU 20.12. Quant à l’étanchéité, elle doit respecter les dispositions spécifiques du DTU 13.1.