Conseils de choix d'un isolant pour toiture

Avec les nombreux choix proposés sur le marché, il peut être difficile de savoir quel isolant pour toiture choisir. Le meilleur isolant pour toiture est certainement celui qui saura répondre à vos besoins. Pour savoir donc quelle isolation sous toiture choisir, vous devez évaluer vos besoins thermiques. Vous pouvez demander l’aide d’un professionnel pour choisir le meilleur isolant thermique pour toiture adapté à votre logement.

Gratuit : devis d’isolation de toiture

Les critères de choix d’un isolant pour toiture

Pour trouver le meilleur isolant pour votre toiture, vous devez tenir compte des valeurs de base d’un isolant. Vous devez considérer avant tout le coefficient de conductivité thermique. Sachez qu’un isolant performant est un matériau qui ne conduit pas la chaleur. De ce fait, un isolant avec un coefficient de conductivité thermique faible est beaucoup plus efficace. Ce coefficient se situe le plus souvent entre 0,025 et 0,050 W/m.K.

Outre le coefficient de conductivité thermique, vous devez aussi tenir compte de la résistance thermique indiquée par la lettre R. Celle-ci correspond à la résistance de l’isolant face aux flux de chaleur. Cette valeur dépend de la conductivité thermique de l’isolant ainsi que de son épaisseur. Exprimée en m². K/W, l’isolant est jugé performant si sa résistance thermique est élevée.

Après avoir déterminé le coefficient de conductivité thermique et la résistance thermique de l’isolant, vous devez calculer l’épaisseur nécessaire pour isoler votre toiture. Dans ce cas, appliquez la formule suivante :

Épaisseur = coefficient de conductivité thermique λ x résistance thermique R x 100

Comparez plusieurs devis gratuits d’isolation de toiture

Les meilleurs isolants pour toiture

Les isolants utilisés pour la toiture se déclinent en différentes catégories.

Les isolants végétaux

Choisir un isolant végétal, c’est surtout opter pour un isolant écologique. Le meilleur isolant végétal pour la toiture est le chanvre. Il est obtenu par la laine de chanvre défibrée avec un appareil mécanique. Il contient également du liant à base de fibres de polyester ou coton. Ce matériau isolant a l’avantage de résister aux insectes et aux champignons. D’autres isolants végétaux comme le bois, la laine de coco, le liège ou le lin peuvent aussi être utilisés.

Les isolants d’origine animale

Les isolants d’origine animale font l’objet d’un nettoyage, d’un dégraissage et d’un traitement contre les acariens et les mites. Ils sont particulièrement efficaces et ne présentent aucun risque pour la santé, en particulier la laine de mouton. Cette dernière reste un excellent isolant grâce à la constitution de ses fibres. Elle subit un traitement inflammable après différents traitements au savon pour être la plus saine possible lors de l’installation. La laine de mouton a l’avantage d’être facile et rapide à poser dans presque n’importe quel endroit. En alternative, vous pouvez aussi choisir les isolants aux plumes de canard.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont les plus abordables du marché. Ils sont, pour cela, souvent privilégiés à la place des isolants synthétiques et écologiques. Parmi les plus utilisés, il y a la laine de verre et la laine de roche. La première est conçue à partir de verre de récupération et de sable siliceux. Quant à la laine de roche, elle est issue de roches volcaniques comme le basalte. Ces deux isolants ont l’avantage de durer plus longtemps, car ils ne pourrissent pas et n’attirent pas les rongeurs.

Devis de professionnels pour l’isolation de toiture

Les différentes techniques d’isolation de toiture

L’isolation thermique par l’intérieur est une méthode très utilisée pour renforcer la performance énergétique de la toiture. Quel que soit l’isolant utilisé, cette technique est facile à mettre en œuvre et moins chère que l’isolation par l’extérieur. L’isolation de toiture par l’intérieur est plus difficile dans le cadre d’une rénovation. Cette technique est donc recommandée en construction neuve.

Pour isoler le toit, la technique par extérieur est la plus favorable. C’est une solution coûteuse qui demande de gros travaux. L’isolation par l’extérieur peut être mise en œuvre quand vous procédez à la réfection de votre toiture. L’isolation par l’extérieur a l’avantage d’envelopper le bâtiment et permet d’éviter ainsi les ponts thermiques.