Le tubage ou conduit de cheminée permet d’évacuer les gaz de combustion vers l’extérieur. Tuber une cheminée permet de renforcer la sécurité de votre cheminée et de profiter d’un rendement plus performant en termes d’énergie. Encore faudra-t-il savoir comment tuber une cheminée. Il faut aussi savoir que le prix de tubage de cheminée dépend du modèle de tube ainsi que de sa qualité.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de cheminée

Les éléments faisant varier le prix de tubage de cheminée

Le tubage de cheminée permet de rendre le conduit plus étanche et donc optimiser le tirage du poêle auquel il est relié. De ce fait, la combustion est améliorée et le rendement du système se verra augmenter. Ce qui entraîne d’ailleurs d’importantes économies d’énergie. Par ailleurs, tuber sa cheminée permet également de limiter l’entassement de suies goudronnées dans les différents organes d’évacuation des fumées.

De nombreux critères font évoluer le prix de tubage d’une cheminée, à savoir :

  • Le type de matériau utilisé : le matériau utilisé pour tuber un conduit de cheminée se décline en simple paroi et en double paroi. Bien sûr, le premier est moins coûteux que le second.
  • Le diamètre du tube à installer : en fonction de l’appareil de chauffage, le diamètre du conduit est plus ou moins élevé. Et plus il est haut, plus le prix le sera également.
  • La longueur du conduit de cheminée : les gaines et les tubes du conduit sont vendus au mètre linéaire. Le prix augmentera donc au fur et à mesure que la longueur augmente.
  • La configuration du conduit initial.

Quel tubage de cheminée choisir ?

Il existe plusieurs types de tubage de cheminée qui fait évoluer le prix du conduit de cheminée.

Tubage de cheminée flexible

Parmi les différents types de tubage de cheminée possible, le tubage flexible est le modèle le plus apprécié. À l’inverse du tubage rigide, celui-ci offre deux modes d’installation, c’est-à-dire soit par la toiture, soit par le foyer avec le conduit de cheminée. Le prix du tubage flexible varie en fonction du diamètre nécessaire. Le diamètre le plus gros varie entre 200 mm et 250 mm, ce qui implique un prix plus élevé.

Tubage de cheminée rigide

À la différence du tubage de cheminée flexible, il y a le tubage rigide. Ce type de tubage s’adapte mieux à un conduit de cheminée vertical. Pour ce modèle, le prix varie également selon les dimensions de l’élément droit de l’appareil. L’ajout de certaines pièces peut être indispensable selon la configuration du conduit de cheminée. Ce qui engendre un coût supplémentaire. Cela peut être un coude, un té isolé ou une réduction conique en inox.

Tubage de cheminée en inox

Le tubage de cheminée en inox est obligatoire dans le cas d’un insert et d’une cheminée à foyer fermé. Pour cause, ces derniers dégagent des gaz de combustion à température plus élevée que les autres types de cheminées. Aussi appelé gainage, le tubage en inox consiste à installer un tube en inox dans le conduit de la cheminée pour le raccorder directement au foyer, de façon à ce que les parois en terre cuite ou en brique ne soient pas exposées aux gaz.

Recevez des devis 100% gratuits pour estimer vos travaux de tubage de cheminée

Quel est le prix de tubage d’une cheminée ?

Le tableau ci-dessous vous donne un exemple de prix de tubage de cheminée.

Type de tubage de cheminéePrix
Tubage de cheminée flexibleEntre 50 euros et 80 euros selon le diamètre
Tubage de cheminée rigideEntre 50 euros à 250 euros par mètre
Tubage de cheminée en inoxEntre 80 euros et 200 euros par mètre
Tubage de cheminée à double paroiEntre 100 euros et 300 euros par mètre
Les sections rigides coudéesEntre 80 euros et 120 euros

Il est difficile de déterminer le prix exact de tubage d’une cheminée, car plusieurs éléments viennent influencer le coût de celui-ci. Il est alors recommandé de demander des devis afin d’avoir le meilleur prix pour vos travaux.