De toutes les toitures, celle en tuiles reste la plus fragile. Raison pour laquelle, un démoussage de temps en temps est préconisé. Cela permet non seulement de repérer ses petites faiblesses, mais aussi de les réparer, sans oublier de conserver l’esthétique de votre habitation. Rappelons que lorsque la toiture est en bon état, vous pouvez vivre confortablement loin des infiltrations d’eau et de la condensation. Plus important encore, un nettoyage des tuiles permet d’améliorer les performances énergétiques du toit.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de nettoyage de toiture en tuile

Quel est le prix pour un nettoyage de toiture en tuiles ?

Le budget alloué à un nettoyage de tuiles varie selon le type d’opération à effectuer. Bien que cela consiste à brosser l’intégralité des tuiles avec de l’eau et du savon, elle peut s’avérer beaucoup plus complexe. De ce fait, l’on peut distinguer le simple nettoyage du démoussage. Dans certains cas, l’utilisation d’un drone est obligatoire. Selon les chiffres recensés auprès des professionnels, le prix pour ce type d’intervention varie entre 8 à 40 €/m².

Ainsi, le prix de nettoyage de tuiles varie selon plusieurs paramètres, dont l’étendue de la surface à entretenir et le niveau d’encrassement. Il y va de soi que plus le niveau d’encrassement est élevé, plus le budget sera lourd. Le type de mousse et de lichens impactera aussi sur le prix, car cela dépendra d’un produit à un autre. Enfin, les conditions d’accès ne seront pas mises à l’écart. Dans ce dernier cas, l’intervention d’un professionnel est obligatoire.

En bref, le prix de nettoyage d’une toiture en tuiles sera de 8 à 15 € pour une tâche des plus simplifiées et entre 10 à 40 € pour un démoussage. Il faut compter entre 15 à 25 € si l’utilisation d’un drone est incontournable.

Quelles sont les techniques utilisées pour nettoyer sa toiture en tuile ?

Le produit qui sera utilisé pour le nettoyage de votre toiture en tuiles dépendra entièrement du type de couverture que vous disposez. Il faut savoir par exemple que les toitures en ardoise naturelle ne supportent pas un traitement hydrofuge.

Le brossage

Le brossage est le meilleur moyen d’entretenir la couverture de votre toiture en tuiles. Il n’implique aucune utilisation de produits chimiques, mais nécessite tout de même l’intervention d’un couvreur. L’étendue des travaux impactera fortement sur le prix nettoyage toiture.

Le nettoyage haute/basse pression

Ce sont les deux techniques les plus utilisées pour le nettoyage de toiture. Si celle à haute pression s’avère particulièrement efficace, elle est uniquement destinée aux toitures en très bon état tout en respectant la distanciation nécessaire. Moins agressif, le nettoyage basse pression consiste à faire ruisseler de l’eau imbibée de produit. Ce processus est assez long.

Les produits démoussants

Le plus souvent, l’on utilise des produits démoussants pour en venir à bout des toitures les plus touchées par les mousses et les lichens. Hydrofuge, fongicide et bicarbonate de soude sont les plus utilisés. Si le bicarbonate de soude est un produit naturel qui est compatible avec toutes les toitures, le fongicide, lui, est plus agressif, mais plus efficace.

Recevez 5 devis 100% gratuits de professionnels de votre région pour réaliser vos travaux de toiture

L’intervention d’un professionnel : à quel prix ?

Quelle que soit la technique utilisée pour un nettoyage de tuiles, l’intervention d’un professionnel est conseillée. Seul un artisan qualifié dispose des compétences nécessaires pour réaliser un travail de qualité. Nul autre que lui ne connaît la technique adaptée pour remettre votre toiture en bon état. Par contre, il est assez difficile de déterminer le coût de la main-d’œuvre, car ils sont inclus dans les tarifs indiqués ci-haut.

En somme, ils comprennent la fourniture ainsi que les produits qui sont indispensables pour désencrasser vos tuiles. Avant de faire le choix du couvreur, il est conseillé de comparer les prix. Évitez aussi les tarifs par heure qui vous feront débourser un maximum. Rappelons que cette opération doit s’effectuer à la fin de l’automne et au printemps.