Élément important d’une maison, le toit sert de protection contre les intempéries, le vent et les infiltrations d’eau. La pose d’un solin de toiture est ainsi essentielle pour que le toit puisse assurer efficacement son rôle. Mais savez-vous ce qu’est exactement un solin de toit ? Pourquoi est-il important pour votre toiture ? Quel est le prix d’un solin de toiture ? Cet article vous dit tout.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de toiture>>

Solin de toiture : qu’est-ce que c’est ?

Il existe plusieurs ouvrages d’étanchéité à mettre en œuvre lors de la pose de la couverture, et le solin en fait partie. Trouvez dans cette section la définition et le rôle du solin de toit.

Qu’est-ce que le solin de toiture ?

Le solin est un dispositif qui garantit l’étanchéité de la toiture au niveau de la liaison de celle-ci et tous les éléments qui en dépassent. Il rend aussi étanche la ligne de rencontre entre un mur et un pan de toit. Il est donc possible de retrouver le solin sur différents endroits du toit :

  • À la base de la cheminée,
  • À la base des aérateurs,
  • Autour d’une colonne d’évent.

Le solin peut être formé à base de différents matériaux comme :

  • Le ciment,
  • Le plomb,
  • Le plâtre,
  • L’inox,
  • Le zinc,
  • L’aluminium,
  • Le mortier.

À quoi sert le solin de toit ?

Le rôle principal du solin est d’assurer l’étanchéité de la toiture. Il évite que les eaux ne stagnent sur la surface du toit et permet à celles-ci de s’égoutter vers les gouttières. Cela est nécessaire pour empêcher les infiltrations d’eau dans la toiture.

Comme la toiture est étanche, les problèmes d’humidité et la perte de chaleur sont évités. Le solin est ainsi important : il fait partie des éléments qui préviennent la dégradation prématurée de la toiture, donc les travaux de réparations qui peuvent vous coûter cher.

Quels sont les types de solins d’étanchéité ?

Il existe plusieurs types de solins à choisir en fonction des travaux à réaliser :

  • Garnissage au mortier : il est surtout utilisé lors des travaux de couverture de tuiles, mais tend à disparaître au profit des autres types de solins. Le couvreur se sert du mortier de chaux pour réaliser un garnissage étanche sur la zone où se rencontrent un mur et un pan de toit.
  • Engravure : ce type de solin se voit surtout sur un mur doté d’un revêtement mince ou non enduit. Il s’agit de réaliser une rainure dans un mur pour y poser une porte-solin. Grâce à cette technique, l’encastrement du bord haut de la porte-solin se fait plus facilement.
  • La couche de mortier en recouvrement : ce type de solin s’utilise surtout sur des couvertures de tuiles mécaniques. La technique consiste en l’application d’une couche d’enduit ou de mortier sur le porte-solin qui recouvre la bande solin.

Des professionnels près de chez vous estiment gratuitement vos travaux d’étanchéité >>

Combien coûte le solin pour toiture ?

Le solin peut être posé en construction, en rénovation ou lors de la surélévation de toiture. La pose requiert un certain savoir-faire et de l’expérience. De plus, si le solin est mal posé, cela peut générer des problèmes d’infiltrations et d’étanchéité. Il est donc conseillé de confier la tâche à un professionnel.

Un artisan vous facturera environ 40 € à 60 € le mètre linéaire pour la pose du solin. Ce prix peut encore varier en fonction :

  • De la longueur de solin à poser,
  • De l’ampleur et de la complexité des travaux,
  • De la difficulté d’accès à la toiture,
  • De l’artisan.

La demande et la comparaison de plusieurs devis vous permettront de mieux estimer le budget pour la pose d’un solin de toiture. Si vous voulez poser le solin vous-même, vous pouvez acheter le mètre linéaire de solin entre 15 € à 20 €.

Comment poser un solin de toiture ?

La pose d’un solin de toiture est assez facile. Voici les étapes à suivre pour la pose d’un solin en rénovation :

  1. Déposez l’ancien calfeutrage ou l’ancien solin.

  2. Posez la membrane d’étanchéité le long du mur d’adossement, autour des ventilateurs de toit ou de la base de la cheminée en laissant dépasser quelques centimètres de longueur.

  3. Réalisez la fixation des bardeaux sur la membrane d’étanchéité.

  4. Effectuez la pose des solins sur la partie où se joignent la base des appareils et les bardeaux. Les solins sont pliés avec une partie couvrant la membrane d’étanchéité et l’autre à la base des appareils.

  5. Calfeutrez le contour des solins afin d’avoir plus d’étanchéité.

Pour garantir la pose de votre solin de toiture, mieux vaut confier les travaux à un professionnel.